SM Bleu_edited.png
  • Celia Guedes-Coutinho

Sport équestre : le concours de saut d’obstacles

Le saut d’obstacles, autrement dit le concours de saut d’obstacles (CSO) est l’un des nombreux sports équestres, depuis les années 1900.


Le CSO : un sport d’équilibre et de confiance

Le saut d'obstacles consiste assurément à réaliser un parcours d’obstacles dans un temps défini par les chefs de piste en n'effectuant aucune faute. Les fautes sont les suivantes : renverser les barres, refuser un obstacle, dépasser le temps imparti ou bien chuter qui entraîne une élimination.

Alors, différents types d’obstacles (vertical, double, oxer, mur, rivière, etc.) sont répartis sur la piste, d’herbe ou de sable, dans un ordre défini qui doit également être respecté par les cavaliers. De plus, des fanions rouges(pour la droite) et blanc (pour la gauche) sont installés sur les obstacles de façon à indiquer le sens pour les franchir.


Comment se déroule le concours ?

On peut dire que le concours est divisé en trois étapes : avant, pendant et après le concours !

  • L’étape « avant le concours » est primordiale pour les cavaliers pour reconnaître leur parcours avec leur pied. Cette étape leur permet de mémoriser le parcours d’obstacles et de mettre en place la meilleure stratégie pour le réussir. On appelle aussi cette étape « la reconnaissance » et est suivi d’un échauffement pour les chevaux.

  • L’étape « pendant le concours » consiste à franchir les obstacles dans l’ordre indiqué et dans le temps imparti sachant que le cavalier et le cheval ont quelques secondes avant pour se concentrer.

  • Après le concours, le jury annonce le score et classement !


Les qualités incontournables d’un cavalier CSO

  • Être perfectionniste pour toujours être au top !

  • Avoir confiance en son cheval

  • Être attentif et observateur

  • La patience, le calme et la douceur sont aussi des qualités primordiales (même si vous êtes en retard pur le concours 😉)

  • Nécessite technique et agilité pour résoudre le parcours