SM Bleu_edited.png
  • Sasha Bouquet

Les OSCARS, une cérémonie en grande pompe

Qui peut prétendre méconnaître les Oscars ? Avec son tapis rouge et sa ribambelle de célébrités cette prestigieuse cérémonie américaine en fait rêver plus d’un. Et c’est, comme à son habitude, fin mars qu’elle démarre pour une 94ème édition. L’occasion pour le Studio de revenir sur les origines et les moments phares de cet événement.


Apparue en 1929, la cérémonie des Oscars prend place chaque année à Los Angeles afin de décorer les plus grands professionnels du septième art. Au-delà de son côté prestigieux, cet événement souhaite mettre en avant l’ensemble des métiers de la création cinématographique. Les acteurs, mais aussi ceux qui sont dans l’ombre et sans qui, pourtant, rien ne serait possible. Ce célèbre événement ne s’est pas toujours prénommé de la sorte. Jusqu’en 1934 l’appellation officielle du trophée était « AcademyAward ». Pourquoi avoir changé ? La raison reste incertaine. Certains attestent que cela serait dû à Margaret Herrick, qui aurait déclaré que la statuette ressemblait à son oncle Oscar, d’autres, quant à eux, associent cette dénomination à Bette Davis, qui lui trouvait une ressemblance avec son mari, Harmon Oscar Nelson.


« The show must go on » la célèbre musique du groupe britannique Quenn représente bien l’état d’esprit des Oscars. En presque 100 ans cette cérémonie nous a fait vibrer. Entre pleurs, rires, et polémiques le cinéma n’a qu’à bien se tenir. Comme on le dit souvent, l’erreur est humaine et, la prestigieuse cérémonie elle-même n’a pas été épargnée par ce dicton. Quel embarras lorsqu’en 2017 la statuette récompensant le meilleur film était allée à la comédie musicale Lalaland alors qu’elle aurait dû être décernée au film Moonlight.«Ce fut un terrible fiasco», a écrit à l'époque le critique Jeff Jenson. Les Oscars, c’est également un moyen pour certains de venir défendre des causes qui leur sont chères. En 1973, par exemple, un acteur a refusé de venir chercher son prix afin de protester contre la façon dont l'industrie du cinéma traitait les acteurs amérindiens.


Il y a des habitués à la cérémonie californienne. Walt Disney reste le champion toutes catégories des Oscars, avec 22 récompenses reçues. Niveau acting, c’est Meryl Streep qui détient le record du plus grand nombre de nominations, avec 21 sélections au total. Chez les hommes, Jack Nicholson et ses 12 nominations restent pour l’instant indétrônables. Mais alors, que nous réserve cette année ?


Après 2 ans et demi de pandémie, la cérémonie fait son grand retour.Et, une nouveauté vient rythmer cette édition 2022. Certains prix seront remis avant la retransmission télé afin de laisser plus de temps aux différentes prestations. De plus, il n’y aura pas une, mais trois maîtresses de cérémonie pour animer la soirée. Concernant les nominations, certains films de plateformes de streaming tel que Netflix ou Amazon seront de la partie. Malgré tout, rien ne semble encore pouvoir concurrencer les productions américaines.En tête des nominations se trouve Dune ou encore Belfast.