SM Bleu_edited.png
  • Maureen Lozano

Camille Dugleux et son projet couture

Présente-toi

"Je m'appelle Camille Dugleux, j'ai 22 ans et je suis étudiante en M1 droit notarial interne à Lyon 3 et je passe en M2 l'année prochaine."


Présente-nous ton projet

"J'ai créé mon compte insta couture en septembre 2021 (@coudsmoiunefleur) juste pour le plaisir de partager mon évolution et aussi d'ouvrir un peu les gens sur le fait soi-même, l'upcycling. Mais aussi finalement pour simplement partager ma propre évolution vu que je venais juste de débuter cette activité."


D’où t’es venu ta passion ?

"Le projet est parti d'une idée assez bête. Je me suis assez ennuyée pendant les confinements, car je n'avais pas particulierement de hobby. Alors j'ai touché un peu à tout pour m'occuper, les coloriages, la peinture, le dessin, le macramé les diy. Et je me suis dit, ça peut être trop fun de coudre, je ne sais pas faire et ça pourrait me permettre de ralentir ma consommation de fast fashion et tenter de confectionner des habits. Donc, pour mes 21 ans, j'ai demandé à ma famille de m'offrir une machine à coudre. Ensuite, ma grand-mère maternelle m'a appris en 2 h comment il fallait faire pour utiliser la machine, les points les plus importants, comment enfiler le fil. Et c'est comme ça que je me suis lancée.


J'ai regardé énormément de tutos sur YouTube pour apprendre les choses à éviter, comment acheter des tissus quels tissus choisir pour quels types de projets. Puis j'ai commencé avec des chutes de draps, de rideaux, de vêtements à faire des petits accessoires, car on pense que c'est ce par quoi il faut toujours commencer quand on débute pour que le niveau soit simple. Et c'est comme ça que la passion est née.


De juin à septembre, je n'ai pas arrêté de coudre jusqu'à emporter ma machine en vacances. J'ai eu de la chance, j'ai été stimulée par des demandes de mes proches de leur confectionner une chemise, un pantalon, des cotons, des sopalins etc.donc j'avais toujours des projets en cours.Aujourd'hui c'est pas évident de gérer cette passion d'être régulière en même temps que les cours qui prennent beaucoup de temps. Mais c'est vraiment devenu un échappatoire pour moi et aujourd'hui, c'est une vraie passion dès que j'ai du temps, je pense aux futurs projets que je pourrai avoir, etc."


Quelle est ta première création ?

"Donc ma toute première création est un scrunchie vichy rouge fait avec une chute de tissu que ma mère avait chez elle. Ensuite j'ai fait un tote bag, une trousse doublée, puis j'ai commencé à utiliser des techniques particulières avec du thermocollant, le biais etc."


Où en sera TON PROJET dans 2 ans ?

"Aujourd'hui malgré le fait que j'ai ouvert mon compte insta avec quelques commandes possibles le projet reste majoritairement personnel. Mon idéal biensur serait de pouvoir porter uniquement des vêtements que j'ai réalisé. Malheureusement, c'est encore très utopiste, car il me faudrait énormément de temps pour apprendre encore beaucoup de choses, de techniques et pour confectionner. Donc mon but est déjà de m'inscrire dans une logique écologique et seconde main le plus possible. Toutes chutes de tissu que j'achète est réutilisée en petits accessoires, je récupère beaucoup de vêtements qu'on me donne pour créer par exemple les cotons démaquillants, ce qui donne des motifs assez sympas. Je récupère beaucoup de draps également dans lesquels je m'entraîne voire même confectionne des vêtements, là aussi dans une logique de réutiliser ce qui ne sert plus dans son usage principal, de le réutiliser et lui donner une autre vie.


Donc dans 2 ans j'espère pouvoir porter encore plus de mes créations que maintenant. Et j'espère aussi pouvoir convertir le plus de personnes possibles aux accessoires du quotidien réutilisable. Comme les cotons démaquillants (qui sont meilleurs pour la peau, avec un tissu qui vient de France, qui respecte les normes, avec des motifs qui proviennent de chutes de tissu) ou encore les sopalins réutilisables qui sont pratiques d'utilisation et qui vont en machine donc ce n'est pas prise de tête et hyper pratique !"